Amitiés poétiques sans frontières
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Le S e n r y û

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flormed
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8933
Age : 70
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Le S e n r y û   Jeu 10 Déc - 18:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


1* On attribue la création de ce genre de poèmes à Karaï Senryû (1718-1790).

2*Senryû signifie, littéralement : saule de la rivière.

3* Au début, le senryû, en tant que genre littéraire satirique, était écrit dans le but de critiquer les abus sociaux, de dénoncer la nonchalance des institutions, de s'attaquer aux mœurs de l'époque ( qui étaient, en général l'héritage des us et coutumes surannés...) pour en faire une risée...

4* Un Senryû doit compter dix-sept ( 17 ) syllabes, librement réparties en trois ou quatre lignes ( tercet ou quatrain )
=> en un tercet, on peut avoir => 5+7+5 ( comme le haïku ) ou d'autres chiffres en respectant la formule : L1+L2+L3 = 17( L = Ligne)
=>en un quatrain , on peut composer en 2+3+6+6 ;2+3+5+7 ( ou autres)

5* En quoi diffère le senryû du haïku ?
a - La première séquence du haïku ( classique ) doit comprendre le kigo = mot de saison ). Le senryû n'a pas de kigo.
b- Les thèmes abordés par le haïku étaient pris dans la nature et écrits en des mots bienséants .Le senryû s'intéresse plutôt à la vie des gens dans un langage « léger »
c-Le « haïkiste » ne s'implique pas dans son poème. Le « senryûiste » , lui, intervient : il critique, dénonce, juge ...(C'est en d'autres termes un « haïkiste engagé »).

Fiche élaborée par
Flormed


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://flormed.e-monsite.com
 
Le S e n r y û
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POESIS :: Ruche des poèmes à la nipponne-
Sauter vers: