Amitiés poétiques sans frontières
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Xura_

Aller en bas 
AuteurMessage
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 16753
Age : 56
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Xura_   Sam 17 Aoû - 11:50

Et voici le (presque) épilogue de ce jeu de rôles : Héléna se trouve face à Xura, l'entité qui tient Alwena prisonnière...
("presque" épilogue, car après il lui restera à convaincre ses compagnons de la réalité de la victoire... Ce ne sera pas simple...)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(Illustration : "Le cri" de Edward Munch, détail)

Xura

(Héléna)
Qui donc es-tu, Xura, pour vouloir te repaître
Ainsi de nos douleurs, parsemant nos chemins
De ta terreur ?
Devant toi, tout est vain, et l’on voit disparaître
Toute joie en fumée ; ah, cruels examens
Pour notre cœur !

(Xura)
Je ne suis que vos pleurs agrégés en un être,
Somme des désespoirs de tant et tant d’humains,
De leur malheur !
Je suis votre miroir, ne me nommez donc traître
Si le désir est vain et n’a de lendemains,
Si meurt la fleur !

Nous avons trop souffert de vaines espérances,
Mieux valent les sanglots, ils sont encor moins rances !
Tous le disent en moi, tous ceux-ci que je fus,
En chœur confus ;

Viens donc te fondre en nous, la ténèbre est sagesse
Et seule véridique, accueille son ivresse,
Viens donc boire à foison au vin noir de ses futs
Toujours profus !

(Héléna)
Xura, je te comprends ; mais regarde plus loin ;
Sache donc, mon ami, je connais la souffrance
Autant que toi ;
Pourtant, je suis debout ! Je t’en prends à témoin !
J’ai perdu mes amis, mes jambes, et la danse ;
De bon aloi,

Pourtant, fut l’accident ; je ne regrette rien,
Mais j’en fais mon appui, c’est ainsi que j’avance,
Avec la foi
Que de l'adversité surgit un plus grand bien,
Que vivre est un miracle, encor plus qu'on ne pense
Ou qu’on ne voit !

Je pourrais te haïr mais je te tends les bras,
Reposes-toi donc sur mon sein ; tu renaîtras,
Et tu verras le prix inouï de ta vie
Te faire envie !

(Xura)
C’est vrai ? Je n’ose y croire… Et pourtant, ta chaleur
Fait fondre le glaçon qui fut toujours mon cœur ;
Je me dissous dans cette extase inassouvie,
L’âme ravie !

(Il disparaît, avec pour la première fois depuis des éternités une expression de bonheur et non de désespoir sur son visage)

Stellamaris


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par stellamaris le Lun 19 Aoû - 18:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Khris Anthelme
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 7546
Age : 65
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Xura_   Sam 17 Aoû - 17:19

Toujours aussi magnifique Stellamaris,

Dernière strophe,

Fait fondre le glaçon qui fut toujours mon cœur ; (que fut ?)

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 16753
Age : 56
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Xura_   Sam 17 Aoû - 17:22

Merci de tout coeur, Khris, pour l'appréciation et pour le coup d'oeil !

Avec toute mon amitié.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Xura_   

Revenir en haut Aller en bas
 
Xura_
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POESIS :: Le sonnet à codas-
Sauter vers: