Amitiés poétiques sans frontières
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Canicule 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Canicule 4   Mar 26 Juin - 19:14

4 Malgré l’embrasement

Aveugle qui tend à voir ses lieux,
Le soleil lui mordille l’espace
Mi-nu qu’un oubli met face à face
A l’embrasement pernicieux.
Aveugle qui tend à voir ses lieux.

Pourtant une femme mène un vieux
Vers un fossé pour qu’elle lui fasse
Prendre un bain. Elle recouvre, lasse
De sable ce corps fastidieux.
Pourtant une femme mène un vieux.

Plongé jusqu’au cou, tête couverte
Uniquement d’un chapeau, inerte,
Il reste sous des yeux soucieux,
Plongé jusqu’au cou, la tête couverte.

Des feux brûlants descendent des cieux
L’épouse craintive accourt au geste
Le retire d’un coup précis, preste.
Des feux brûlants descendent des cieux


5 Un bain de sable

Des feux brûlants descendent des cieux.
Debout, son mari faiblement glousse
Elle le vêt, grain collant repousse
Il la suit, tenu, silencieux
Des feux brûlants descendent des cieux.

Il but le liquide précieux
Que lui tendait d’une main sa femme
Satisfait, il sourit à sa dame
Qui répond d’un air malicieux.
Il but le liquide précieux.

Côte à côte, ils parlent à voix basse
Chancelant, se font une grimace
Chemin faisant, les deux charmants vieux
Côte à côte, ils parlent à voix basse

Les nuages prirent tente et pieux
Le long de leur trajet bien aimable
Qu’ils souhaitent long, interminable.
Les nuages prirent tente et pieux.

6-Plutôt boire

Les nuages prirent tente et pieux
Laissant, le soleil régner en maître
S’il arrive à d’autres de paraître,
Ils sont expulsés, presto, des lieux
Les nuages prirent tente et pieux.

Ainsi, l’éther est amplement mieux
Donc, bleuâtre il doit rester et naître
Et n’aime se voir ‘’ couvre-ciel ‘’mettre
Ni n’admet d’être en deuil, pluvieux
Ainsi, l’éther est amplement mieux.

Les bêtes ont la gueule affligeante
D’un chien à l’haleine haletante
Cherchant l’ombre dont il a besoin
Les bêtes ont la gueule affligeante.

Eliminés du terrain de course,
Les animaux refusent leur foin,
Préférant de l’eau dans chaque coin
Eliminés du terrain de course.


7 Raid repoussé

Eliminés du terrain de course
Ils mandent les nuages du Nord
Qui sans tarder se pointent d’abord
Au-dessus des montagnes sans source
Eliminés du terrain de course.

Ils occupent, la nuit la Grande Ourse
Conquièrent l’Est et l’Occident
Mais le Sud demeure dissident
Là, la belle étoile se ressource
Ils occupent, la nuit, la Grande Ourse.

Réveillé le matin de bonne heure
Phébus de ses flammes les écœure
Les fait reculer jusqu’aux confins
Réveillé le matin de bonne heure.

Peine perdue un mâle sans ourse
Les nuages ne croisent les mains
Ils viendront reprendre les chemins.
Peine perdue un mâle sans ourse

Derdour Juin 2012


Dernière édition par Derdour ahmed le Dim 1 Juil - 19:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Canicule 4   Mer 27 Juin - 4:07

Tu devrais tout mettre sur la même page ce serait un plaisir supplémentaire pour le lecteur..:)
encore bravo
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Canicule 4   Mer 27 Juin - 4:31

Une canicule extrêmement bien poétisée, Ahmed
Bravo

Amitié

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15656
Age : 55
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Canicule 4   Mer 27 Juin - 5:46

Magnifique, Ahmed ! Toute mon amitié.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Canicule 4   Mer 27 Juin - 8:52

Bravo Ahmed, on sent la chaleur du désert s'évaporer sous tes vers.

Cordialement

calijo
Revenir en haut Aller en bas
Flormed
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9744
Age : 70
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Canicule 4   Mer 27 Juin - 17:22


Tu as bien choisi le moment pour parler, en beaux vers, de la canicule. On étouffe ic !

Amitiés


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://flormed.e-monsite.com
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Canicule 8-9_10-11   Jeu 28 Juin - 13:16

Merci infiniment Domi, Calijo, Flormed, Orbel, Stellamaris!

8

Peine perdue, un mâle sans ourse !
Le vieux, trébuchant, revient du bain
Soutenu par l’épaule et la main
Que peut faire un être sans ressource ?
Peine perdue, un mâle sans ourse.

On le couche allongé, sous la source
De frais que donne un ventilateur
Qui tourne grinçant avec lenteur
Près d’un petit-fils en fin de course
On le couche allongé sous la source.

La dent de bébé par ce feu pousse
Foutant à la famille la frousse
Devant l’impuissance de ce vieux
La dent de bébé par ce feu pousse

Ils prirent le Nord moins furieux
Faim, diarrhée et puis soif dessèchent
Ces corps vers qui Docteurs se dépêchent
Ils prirent le Nord moins furieux.

9

Ils prirent le Nord moins furieux
Reviennent dès la nuit à l’attaque.
La demi-lune plaque après plaque
Dévoile un ciel au teint curieux
Ils prirent le Nord moins furieux

Le nouvel assaut astucieux
Que lancent des nuages en nombre
Plongent la terre dans la pénombre
L’œil au ciel pense au temps pluvieux
Un nouvel assaut astucieux

On se frotte les mains car l’ondée
Tombera. Soit Chaleur inondée!
Croit-on paraître un ciel nuageux
On se frotte les mains car l’ondée.

Les nuages prirent tente et pieux
Ils décident revoir leur stratège
Lequel jusque-là, guère n’allège.
Les nuages prirent tente et pieux.

10

Les nuages prirent tente et pieux
Soleil fait sauter sa poudrière
Etend ses éclats de lumière
Sur un sol devenu périlleux
Les nuages prirent tente et pieux

Le matin, en vainqueur tout joyeux
En Seigneur sur le trône céleste
Il s’installe. Aucun ne lui conteste
L’influence et l’empire des cieux
Le matin en vainqueur tout joyeux

Il étale sa chaleur cuisante,
Bien lourde ainsi que très épuisante,
Dessus des visages anxieux
Il étale sa chaleur cuisante.

Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent.
Il faut que les nuages révisent
Leur stratège en l’étudiant mieux
Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent.

11

Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent
Leur parole, le roi point n’entend
L’être en son joug sait ce qui l’attend
Dans son enfer ses griffes s’aiguisent
Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent.

Il veut que ses vœux se réalisent
Il va ses dons sur terre vantant
On les admet bien que mécontent
Sous l’excès, vieux et jeune agonisent
Il veut que ses vœux se réalisent.

Lorsque durant l’hiver on l’invite
Il nous dédaigne et s’enfuit bien vite
Les ordres, ne veut en recevoir
Lorsque durant l’hiver on l’invite.

Les souffles du four leur interdisent
Le repos même s’ils se déguisent
Ou d’appareil, ils vont se pourvoir
Les souffles du four leur interdisent.


Dernière édition par Derdour ahmed le Sam 30 Juin - 10:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15656
Age : 55
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Canicule 4   Jeu 28 Juin - 18:20

Ta suite est toujours aussi magnifique ... Et écrasante de chaleur, Ahmed !

Quelques corrections :
"Quoiqu’ils fassent et quoiqu’ils disent." = 8. Dans les reprises de ce ver, tu as oublié de recopier le "et" : 7 syllabes.
"Il choisit poser et s’enfuir vite" : Ce vers n'est pas clair. "Il nous dédaigne et s'enfuit bien vite" ?

Toute mon amitié.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Canicule 4   Jeu 28 Juin - 18:27

Merci Stellamaris des remarques( j'ai édité)
Revenir en haut Aller en bas
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15656
Age : 55
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Canicule 4   Jeu 28 Juin - 18:35

Tu n'as pas pris en compte la première ... Ah, distraction, quand tu nous tiens ! Avec toute mon amitié.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: canicule   Ven 29 Juin - 23:43

Tu as bien raison Stellamaris, je suis bien distrait, heureusement que tu es là, j'ai édité Merci !


12

Les souffles du four leur interdisent
L’arrêt. Pour calmer le différend
Le vent souffle, la nue étalant.
Ces hurlements, de crainte se grisent.
Les souffles du four leur interdisent.

Sur champ, les êtres comptabilisent
Poussier, grain de sable aveuglant
Fétus et débris dans l’air volant
Quand les nuages se coalisent
Sur champ, les êtres comptabilisent.

Le soleil perd sa chaleur, se cache
Le ciel brunit sans la moindre tache
Les nuages obturent le four
Le soleil perd sa chaleur, se cache.

Dans l’immense ciel un long séjour
Ils espèrent demeurer pour faire
Verser leurs utiles eaux sur terre
Dans l’immense ciel un long séjour

13

Dans l’immense ciel un long séjour
Les nuages, s’emmêlent, essorent
Juste deux gouttes tombent et forent
Quelques trous dans le sable, ce jour
Dans l’immense ciel, un long séjour.

Comment, Soleil fit –il son retour ?
Las, dissimulé, profita terre.
On le voit : il brille puis se terre
Ce jeu dure longtemps tour à tour
Comment, Soleil fit-il son retour ?

Noyé sous l’épaisseur du nuage
Il a pu se frayer un passage
Remonter en surface et briller
Noyé sous l’épaisseur du nuage.

Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent
Les rais doux du Seigneur, préconisent
De la fraicheur, et ne vont griller
Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent

14

Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent
Soleil, nuage en parfait accord
Cohabitent bien du Sud au Nord
Les tisons sous cendre, calmes, gisent
Quoiqu’ils fassent et puis quoiqu’ils disent.

Les petits enfants, le calme brisent
Filles et garçons renouent leurs jeux
A chaque endroit, partout, bien heureux
Courent, sautent, miment, se déguisent
Les petits enfants, le calme brisent.

L’oiseau tout aussi content qu’eux chante
L’affreuse fournaise plus ne hante
Il croit, fier :le beau temps de retour
L’oiseau tout aussi content qu’eux chante.

Dans le ciel pas un seul volatile
Ne s’attarde à faire bien un tour
A planer à chanter son amour.
Dans le ciel pas un seul volatile

15

Dans le ciel pas un seul volatile
N’est resté paisible dans ses trous
Les enfants se dépensent en fous
Usant de l’eau comme projectile
Dans le ciel pas un seul volatile

Le marché conclu devint futile :
Engagement contraire aux bons goûts
Les belliqueux se donnent des coups.
Tenir le gage est chose inutile
Le marché conclu devint futile.

Le vent s’est retiré de la scène
Gémissant en filant avec peine,
Il s’en va, bien loin, vers d’autres lieux
Le vent s’est retiré de la scène

Chacun dans son trou se tient tranquille
Pensant comment occuper les cieux
En ce temps, souffrent bébés et vieux
Chacun dans son trou se tient tranquille.


Dernière édition par Derdour ahmed le Sam 30 Juin - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Canicule 4   Sam 30 Juin - 6:07

je pense que toi Ahmed tu n'avais pas de plan préétabli dans ta tête en t'engageant dans cette suite et qu tu laisses filer ta plume au fil de ce thème ( ?) ... le thème de la nature se prête bien aux suites, c'est très beau...
bisous
Revenir en haut Aller en bas
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15656
Age : 55
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Canicule 4   Sam 30 Juin - 7:22

Une suite de tableaux toujours aussi vivants ...

(poèmes 10, 11, 13 et 14, "Quoiqu'ils fassent et quoi qu'ils disent" = 9)

Toute mon amitié.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Canicule   Sam 30 Juin - 10:40

Merci Domi, tu as vu juste.C'est vrai!
Merci Stellamaris, j'ai édité. Ton concours m'est vraiment d'un grand secours , merci!
Revenir en haut Aller en bas
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Canicules 16-17-18   Sam 30 Juin - 18:03

Fin de série

16

Chacun dans son trou se tient tranquille
Ils guettent la chute de chaleur
Pour aller chercher le bonheur
Quêter aux petits un ver utile
Chacun dans son trou se tient tranquille

Quelques familles se font la bile
Devant des souffrants : ils ont très peur
Que ne leur arrive un grand malheur
S’envolent par ce temps difficile
Quelques familles se font la bile

L’être humain par cette chaleur vive,
Peine pour que son petit sain vive
En colombe matant le vautour
L’être humain par cette chaleur vive.

Haletant se plaignant tour à tour
Mais toujours, sans relâche, en bon brave
Les difficultés, sans arrêt, brave
Haletant se plaignant tour à tour

17

Haletant, se plaignant tour à tour
Sans remords, prêt à saisir l’aubaine
Quelle que soit la vilaine peine,
Il s’en va toujours droit sans détour
Haletant, se plaignant tour à tour

Se donnant pour son petit amour
Vivant pour son enfant, Il supporte
La chaleur, la soif, la faim. Qu’importe
Si le trépas rôde à son pourtour
Se donnant pour son petit amour.

Ne recule devant l’embrasure,
Par amour, il souffre de brûlure,
Pourvu que son fils soit diligent
Ne recule devant l’embrasure.

Dans les airs pas un seul volatile.
Mais le parent voulant être utile
Brave calvaire, chaleur et vent.
Dans les airs pas un seul volatile

18

Dans les airs pas un seul volatile
Le soleil ressort ses cuisants rais
Les nuages se voient assurés :
La bataille paraît difficile,
Dans les airs pas un seul volatile.

Les lieux quêtent l’ Unique, l’ Habile
Qui mettra les chaleurs aux arrêts
Redonnera l’espoir aux marais
Aux monts, aux habitants de la ville
Les lieux quêtent l’Unique, l’Habile.

Vers Lui les bras et les yeux se hissent
Vœux et prières plus n’en finissent.
Ne supportent plus bébés et vieux
Vers Lui, les bras et les yeux se hissent.

Des feux brûlants descendent des cieux
Sur la ville, les monts en tous lieux
On brigue que les braises finissent
Des feux brûlants descendent des cieux

Derdour Ahmed 30062012
Revenir en haut Aller en bas
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15656
Age : 55
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Canicule 4   Sam 30 Juin - 19:52

Des images toujours aussi évocatrices ... Toute mon amitié, Ahmed !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Canicule   Dim 1 Juil - 19:40

J' ai terminé avec ce que crois être une couronne intitulée" Canicule" Je viens d'ajouter les N° 6 et 7 qui manquaient. Le nombre de sonnets est de 18 avec le sonnet maître. J'aimerais connaître votre avis; Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
stellamaris
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15656
Age : 55
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Canicule 4   Lun 2 Juil - 6:33

Bravo pour cette superbe couronne, Ahmed ! Avec toute mon amitié.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stellamarispoemes.com
Derdour ahmed
Apécien
Apécien
avatar

Masculin Nombre de messages : 3459
Age : 71
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Canicule   Lun 2 Juil - 12:08

Merci beaucoup Stellamaris de m'avoir réconforté. Ange gardien tu étais toujours à mes côtés le long de la composition. je crois que tes efforts n'ont pas été vains. merci encore une fois à toi et à tous les Apéciens et à ceux qui ont voulu bien me lire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canicule 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canicule 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canicule en mai?
» Françoise BOURDIN - Un été de canicule
» Canicule et sieste
» pour préparer la Canicule!
» Canicule, faut s'hydrater!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POESIS :: Ruche des séries :: A.Derdour-
Sauter vers: